Programme de l’École de médecine himalayenne

Dans cette région du monde, de nombreuses communautés n’ont pas accès à des services de santé adéquats et des fournisseurs de soins qualifiés. La plupart des villageois doivent marcher pendant 4 ou 5 jours parfois pour rejoindre la clinique ou l’hôpital le plus proche. Malheureusement, nombre d’entre eux ne terminent pas le voyage.

Il est possible de changer les choses.

Le programme de l’École de médecine himalayenne (Himalayan Medicine School Programme) s’associe à l’École des quatre tantras médicaux ancestraux (Four Medical Sciences of the Early Tradition School) de Katmandou, au Népal pour améliorer l’accès aux soins des habitants des régions montagneuses reculées du pays, en formant des membres de la communauté himalayenne aux compétences utilisées en médecine traditionnelle tibétaine et himalayenne. Ces techniques sont basées sur une approche holistique et complète de la guérison. Nombre d’entre elles sont reconnues comme efficaces et pertinentes, et suscitent ainsi un engouement croissant dans le monde entier.

This slideshow requires JavaScript.

Sous la tutelle de médecins experts dans cette médecine traditionnelle d’une grande richesse, les étudiants apprennent avant tout : 1) à mettre au point des traitements phytothérapiques de qualité et 2) à préserver les strictes exigences en matière de pureté de la tradition. Ils apprennent également au fil du temps à diagnostiquer et à traiter les patients dans la clinique de charité qui dépend de l’école.

À l’heure actuelle, l’école propose deux cursus débouchant sur un diplôme : un diplôme de docteur en médecine traditionnelle himalayenne (9 ans) et un diplôme d’infirmier himalayen traditionnel (5 ans).

Treize étudiants suivent actuellement les enseignements de l’école dans des conditions particulièrement austères. Ils travaillent avec des équipements de mesure antiques, installés dans des locaux très étroits. Après les cours, ils étudient sur leur lit en raison de l’absence d’un espace réservé à l’étude. Grâce à votre soutien, notre programme a pour objectif d’améliorer ces conditions en fournissant à l’école des équipements de mesure plus récents et plus d’espace pour étudier. L’École des quatre tantras médicaux ancestraux devrait au final pouvoir accueillir et former entre 15 et 20 étudiants par an.

Une fois leur diplôme obtenu, les étudiants, dont la plupart viennent des régions montagneuses reculées de Dhorpatan, de Dolpo et de Mustang, au Népal, auront non seulement les moyens de subvenir aux besoins de leurs familles, mais aussi les connaissances précieuses qui leur permettront d’offrir des soins à leurs communautés isolées.

Politique de parrainage

Chez EVA (Enlightened Vision Association), nous pensons que le meilleur moyen d’aider ces personnes est d’établir une relation holistique et complète avec leur communauté en les parrainant de manière collective. Les programmes qui visent à aider des individus spécifiques peuvent compromettre les relations sociales fragiles et entraîner des attentes peu réalistes en termes de progrès. Notre approche permet en revanche de bâtir des relations durables avec les leaders de la communauté et les familles, dans le but de limiter les conséquences néfastes d’un point de vue social.

Dans le cadre du programme de l’École de médecine himalayenne, nous fournissons un soutien matériel à une école de médecine traditionnelle tibétaine et himalayenne de Katmandou, afin qu’elle puisse embaucher et conserver un personnel qualifié. Nous soutenons également les étudiants préparant un diplôme en médecine traditionnelle himalayenne, car ils ne seraient pas en mesure de terminer leurs études sans une aide supplémentaire.

Dans le cadre de ce parrainage collectif, EVA fournit, deux fois par an, des informations aux parrains, décrivant le programme suivi par les étudiants et incluant des témoignages et photos, le tout accompagné d’une description détaillée de l’évolution du projet.

Les frais de parrainage et les dons réguliers assurent le financement de ces programmes et nous permettent, tous ensemble, de préserver l’héritage culturel des habitants de l’Himalaya, tout en élargissant leurs horizons.