École de médecine himalayenne, Katmandou, Népal

Les quatre tantras médicaux ancestraux

L’École des quatre tantras médicaux ancestraux (School of Four Medical Sciences of the Early Tradition), située à Katmandou, a été fondée dans le but de permettre aux réfugiés tibétains et aux habitants des régions reculées de l’Himalaya d’accéder aux soins, mais aussi pour préserver les connaissances en médecine tibétaine traditionnelle.

La médecine tibétaine traditionnelle est un système complet ancestral, reposant sur une approche de guérison holistique, reconnue comme efficace et pertinente, et suscitant ainsi un engouement croissant dans le monde entier.

La création d’une école avec programme complet, sous la tutelle de médecins reconnus et expérimentés, nous permet non seulement de perpétrer ces riches connaissances médicales dans leur intégralité, mais aussi de garantir la pureté et la qualité des traitements phytothérapiques mis au point sur place, et entraînera, à terme, une collaboration avec les disciplines médicales occidentales.

L’école forme de jeunes étudiants au diplôme de Docteur en médecine tibétaine (Amchi, 9 ans), ainsi que des infirmiers et travailleurs de la santé qualifiés (5 ans). Actuellement, 13 personnes (garçons et filles) suivent ces études dans des conditions extrêmement modestes. L’école espère les améliorer afin de pouvoir former entre 15 et 20 étudiants par an, dans le but d’augmenter le nombre de médecins et de travailleurs de la santé qualifiés.

Tous les étudiants sont originaires de régions reculées des montagnes népalaises, notamment de Dhorpatan, de Dolpo et de Mustang. Ces régions ne disposent pas de services de soins suffisants et les villageois sont obligés de marcher pendant 4 à 5 jours pour rejoindre la clinique de base la plus proche, encore plus pour aller à l’hôpital. Nombre d’entre eux ne terminent pas le voyage.

Après avoir obtenu leur diplôme, les étudiants offrent à leur famille des revenus réguliers, tandis que leurs compétences contribuent à améliorer les conditions de vie dans leur région d’origine.

En plus d’un enseignement et d’une formation complets en médecine traditionnelle tibétaine, l’école gère une clinique de charité.